J'ai peur des hommes
J'ai peur des hommes
Shraya, Vivek  
Des Rochers, Arianne (Traduit par) 
La Mackerel, Kama (Traduit par) 
  • Éditeur : Remue-ménage (Du)
  • Collection : Hors-collection
  • EAN : 9782890916968
  • Code Dimedia : 000207229
  • Format : Broché
  • Thème(s) : LITTÉRATURE - FICTION & ESSAI, SCIENCES HUMAINES & SOCIALES
  • Sujet(s) : Biographie / Récit biogra., Femmes / Féminisme, LGBTQ+, Littérature LGBTQ+
  • Pages : 96
  • Prix : 16,95 $
  • Paru le 24 février 2020
  • Statut : Disponible
  • Code de recherche: PEUHOM
  • Groupe: Biographie / témoignage
  • Date de l'office: 20 février 2020
  • Langue d'origine: anglais
  • Moins d'informations...
EAN: 9782890916968

Aussi disponible en version numérique:

pdf_25

Vivek Shraya a des raisons d’avoir peur des hommes. Tout cela a commencé lorsque, enfant, on la maltraitait parce qu’elle n’était pas assez garçon; cela s’est poursuivi lorsque, adulte, on l’a punie parce qu’elle n’était pas assez femme, ou parce qu’elle en était une tout simplement. Pour Shraya, il n’y a pas d’échappatoire, que des stratégies de survie, de la performance forcée de la virilité de sa vie d’avant aux contraintes quotidiennes que lui imposent aujourd’hui sa vie de femme trans, cible de toutes les cruautés, les humiliations, les déconsidérations. Dans une écriture franche et bouleversante, elle livre un témoignage lucide sur le fil qui relie la masculinité toxique, la misogynie, l’homophobie et la transphobie.
 
J’ai peur des hommes, paru chez Penguin Random House en 2018, a été nommé Meilleur livre par The Globe and Mail, Bitch Magazine, Indigo, Audible, CBC, Apple, le Writers’ Trust of Canada et la Brooklyn Public Library.

AUTEUR(S)

Écrivaine et artiste canadienne d’origine indienne, Vivek Shraya a fait paraître plusieurs livres, dont even this page is white (Arsenal Pulp Press, 2017), gagnant du prix Publishing Triangle. En musique, on lui doit une dizaine d’albums solo, dont Part-Time Woman, nominé pour le prix Polaris 2018. Fondatrice de la maison d’édition VS. Books, elle enseigne la création littéraire à l’Université de Calgary.

Extrait

J’ai aussi peur des femmes. J’ai peur des femmes qui ont encouragé ou défendu les hommes qui m’ont fait mal, et de celles qui les ont regardés faire sans rien dire. [...] J’ai peur des femmes qui, comme les hommes, rejettent mes pronoms et refusent de reconnaître ma féminité, ou qui commentent ou critiquent mon apparence, jusqu’à mon vernis à ongles écaillé, pour réitérer que je ne suis pas des leurs. J’ai peur des femmes qui, quand je partage avec elles mes expériences en tant que femme trans, essaient de me consoler en proclamant « bienvenue parmi nous », refusant de voir que nos expériences sont radicalement différentes. J’ai surtout peur des femmes parce que mon expérience m’a appris que je ne peux pas toujours compter sur elles pour trouver des amies, des alliées, et une protection contre les hommes.




NB : Les prix indiqués sont sujets à changements sans préavis.