Taqawan
Taqawan
Plamondon, Eric  
  • Éditeur : Quartanier (Le)
  • Collection : Polygraphe
  • EAN : 9782896983087
  • Code Dimedia : 000165340
  • Format : Broché
  • Thème(s) : GÉOGRAPHIE & TOURISME, LITTÉRATURE - FICTION & ESSAI, SCIENCES HUMAINES & SOCIALES
  • Sujet(s) : Autochtones, Littérature québécoise, Québec
  • Pages : 224
  • Prix : 24,95 $
  • Paru le 3 avril 2017
  • Plus d'informations...
EAN: 9782896983087

Aussi disponible en version numérique:

pdf_25ePub_25

Échos de la presse

« Écrivain à la plume aussi efficace que singulière. »
Fabien Deglise – Le Devoir
[Entrevue]

« Une histoire de bruits et de fureur où le style de Plamondon flirte avec le roman noir et les angles morts de notre histoire. On retrouve dans ce roman le style de Plamondon, ces courts chapitres qui mélangent la grande Histoire et la petite, parsemés de détails de la culture populaire. »
Chantal Guy – La Presse +
[Entrevue]
 
« L’intrigue nous tient vraiment en haleine, mais c’est le questionnement de fond qui, à mon avis, rend ce livre-là nécessaire.  Un livre qui nous ouvre les yeux sur une réalité. Je vous le recommande chaudement. »
Émilie Perreault – 98,5 FM/Puisqu’il faut se lever
[Critique]
 
« Ce n'est pas tous les auteurs qui ont cette qualité, de nous surprendre chapitre après chapitre, et Éric Plamondon l'a.» 
René Homier-Roy – Radio-Canada/Culture club
[Critique]
 
« L’auteur a créé un univers unique. »
Marie-Louise Arsenault – Radio-Canada/Plus on est de fous, plus on lit

« Encore une fois, Plamondon s’illustre avec un style bien à lui qui privilégie les courts chapitres et l’ellipse. »
Olivier Boisvert-Magnen — Voir
[Entrevue]

« Un style très efficace, avec des chapitres assez courts. C’est prenant, très bien écrit. »
Patricia Tadros – Radio-Canada/Première Heure

« Roman brillant aux allures de faux polar, Taqawan est un plaidoyer pour la territorialité. »
Jérémy Laniel – Voir
 
« La culture populaire, la culture historique, l’histoire de la Nouvelle-France, l’histoire des autochtones en Amérique du Nord, la politique fédérale, la politique québécoise, tout ça se tient dans ce roman. On file à travers la lecture, on le dévore. C’est à découvrir. »
Karyne Lefebvre – Radio-Canada/Dessine-moi un dimanche

« La réalité autochtone au Québec est de plus en plus explorée, dans les médias comme en littérature. La force de la fiction, c’est qu’on peut raffermir les images, croiser le passé et le présent, mieux rendre la perspective. Quand le talent s’en mêle, le récit devient marquant. Taqawan, d’Éric Plamondon, est de cette trempe. »
Josée Boileau – Journal de Montréal
[Critique]
 
« Comme il [Éric Plamondon] le fait toujours si bien, c’est la grande Histoire qui rencontre la petite histoire avec des éléments de la culture populaire. Ça se lit très bien. L’auteur a un souffle étonnant, un beau souffle. Un auteur québécois à suivre. »
Claudia Larochelle – Radio-Canada/Le Téléjournal 18 h

« L’histoire du peuple mi’gmaq apparaît dans toute son amplitude sous le regard pluriel de Plamondon, qui entremêle judicieusement – c’est sa signature – brides de culture populaire, gestes de la vie quotidienne, événements politiques, etc. »
Caroline R. Paquette – Châtelaine
 
« Avec son intelligence fulgurante et encyclopédique, l’auteur de la trilogie 1984 établit des liens entre les divers éléments du drame pour mieux examiner notre culpabilité collective à l’égard des Premières Nations. On mord évidemment à l’hameçon. »
Martine Desjardins – L’actualité
 
« Un roman à forte valeur sociale qui met en relief, avec une écriture fine et précise, les héritages qui troublent nos perceptions, particulièrement sur la part amérindienne qui compose le Québec et son identité. Taqawan, c’est le nom donné par les Micmacs au saumon qui remonte la rivière et que l’auteur donne à une œuvre qui remonte, elle, le fil de nos aberrations. »
Fabien Deglise – Le Devoir


*** Il se peut que certains liens ne fonctionnent plus. Merci de nous en aviser.




NB : Les prix indiqués sont sujets à changements sans préavis.