Force de marcher (La)
Force de marcher (La)
Kinew, Wab  
Lavoie, Caroline (Traduit par) 
  • Éditeur : Mémoire d'encrier
  • Collection : Chronique
  • EAN : 9782897124380
  • Code Dimedia : 000165358
  • Format : Broché
  • Thème(s) : ART DE VIVRE & VIE PRATIQUE, LITTÉRATURE - FICTION & ESSAI, SCIENCES HUMAINES & SOCIALES
  • Sujet(s) : Autochtones, Biographie / Récit biogra., Littérature autochtone, Relation avec le père
  • Pages : 312
  • Prix : 24,95 $
  • Paru le 21 août 2017
  • Plus d'informations...
EAN: 9782897124380

Aussi disponible en version numérique:

pdf_25ePub_25

Vient de paraître chez Mémoire d’encrier La force de marcher récittémoignage de Wab Kinew, traduit de l’anglais par Caroline Lavoie.
 
Le 11 juin 2008, le Canada a reconnu que les pensionnats avaient pour but de « tuer l’Indien dans l’enfant ». Le premier ministre a présenté des excuses officielles et demandé pardon aux quatre-vingt-dix mille survivants.
 
La force de marcher retrace le chemin parcouru et invoque l’espoir, la guérison, le pardon et ce qui pousse à avancer dans la vie.
 
À travers le récit poignant de Tobasonakwut, chef Anishinaabe de la nation Ojiwbé, élu et bien-aimé, survivant des pensionnats autochtones, son fils Wab Kinew nous entraîne dans ce long voyage vers la réconciliation familiale et interculturelle. Plus qu’un hommage vibrant d’un fils à son père, Wab Kinew donne accès à un monde autochtone culturellement riche et digne dans un pays qui commence à peine à se réconcilier avec son histoire.
 
C’est une histoire véritablement anishinaabe, une expérience on ne peut plus canadienne que naître au milieu de nulle part, être envoyé au pensionnat et chercher justice et guérison pendant tout le reste de sa vie. Ce genre d’histoires, d’autres en racontent aussi ailleurs dans le monde, qu’ils soient survivants de la Shoah, de l’apartheid ou d’autres génocides. Nul besoin d’avoir subi une injustice comme la volonté d’anéantir tout un peuple ou une culture pour tirer des leçons de la vie de Ndedeiban. Il suffit, pour pouvoir apprécier la beauté de ce qu’a réalisé mon père, d’avoir été victime d’une transgression, aussi mineure soit-elle, et d’y avoir répondu avec colère ou douleur.
 
Être blessé, et pardonner. Faire des erreurs, et se pardonner à soi-même.
Quitter ce monde, et n’y laisser que l’amour.
C’est ce qui donne la force de marcher.

 

AUTEUR(S)

Conférencier, économiste, politicien, rappeur et journaliste, Wab Kinew a reçu de nombreuses distinctions pour sa musique hip-hop et ses reportages journalistiques. Député de Fort Rouge, témoin honoraire de la Commission de vérité et réconciliation du Canada, il a été vice-président associé aux relations autochtones de l’Université de Winnipeg, animateur au réseau anglais de Radio-Canada et animateur pour la chaîne américaine Al-Jazeera.




NB : Les prix indiqués sont sujets à changements sans préavis.