Baskets
Baskets
Charles, Jean-Claude  
  • Éditeur : Mémoire d'encrier
  • Collection : Chronique
  • EAN : 9782897125509
  • Code Dimedia : 000175532
  • Format : Broché
  • Thème(s) : LITTÉRATURE - FICTION & ESSAI
  • Sujet(s) : Biographie / Récit biogra., Littérature haïtienne / carib., Récit de voyage
  • Pages : 336
  • Prix : 29,95 $
  • Paru le 5 mars 2018
  • Plus d'informations...
EAN: 9782897125509

Aussi disponible en version numérique:

pdf_25ePub_25

« Baskets rassemble des récits de voyages parus dans Le Monde entre 1986 et 1996. La rédaction de ces récits embrasse différents continents, pays, villes, que Charles connaît déjà ou qu’il découvre pour la première fois ; un matériau brut où il pose ses empreintes, qui l’interpelle, qui lui permet de conduire le lecteur dans des espaces dépaysants tant d’un point de vue culturel que de la géographie physique et humaine. Le continent américain est le plus raconté du Nord au Sud, des villes états-uniennes les plus connues et grouillantes, de Las Vegas, San Francisco, Los Angeles, New York et Harlem, Miami, aux régions du sud, la Louisiane, le Mississipi, au désert, à l’océan. L’Amérique c’est aussi Haïti et le Brésil. On traverse l’Atlantique pour aborder deux autres continents, l’Afrique, surtout l’Afrique subsaharienne (la Côte d’Ivoire, le Burkina Faso) qui à cette époque, tout comme aujourd’hui d’ailleurs même si d’une autre façon, lutte encore contre ses démons colonialistes, le Maroc et la vieille Europe avec Berlin, Paris, Azincourt… »

- Extrait de l’introduction de Alba Pessini
 
 

AUTEUR(S)

Jean-Claude Charles est né le 20 octobre 1949 à Port-au-Prince (Haïti). Il laisse son pays à l’âge de 21 ans pour s’inscrire à la faculté de médecine de Guadalajara (Mexique), mais il abandonne très tôt ses études pour rejoindre les États-Unis. C’est à Chicago d’abord et puis à New York où commence l’enracinerrance de cet auteur qui plus tard, dans son œuvre, se définira comme « nomade aux pieds poudrés » et « nègre errant ».

Après les États-Unis, il s’établit en France où il fait une licence en journalisme et techniques de l’information à l’École Supérieure de Journalisme de Strasbourg et une maîtrise à l’Université de Paris au Département d’Études en Sciences et Techniques de la Communication. Journaliste à Paris, Jean-Claude Charles collabore pendant longtemps au quotidien Le Monde avec des récits de voyage. Poète, romancier, scénariste, régisseur et auteur de documentaires pour la télévision (Antenne 2), il a également été producteur de séries pour la radio (France Culture). De 2003 à 2006, il tient une chronique dans Haiti Tribune.

« Homme de nulle part », Jean-Claude Charles partage son temps entre New York et Paris comme Ferdinand, le protagoniste de ses deux grands romans, Manhattan Blues et Ferdinand je suis à Paris.

Jean-Claude Charles meurt à Paris le 7 mai 2008. Pour célébrer sa vie et son œuvre, des personnalités et des amis se réunissent à Paris (le 14 mai à Saint-Denis et le 15 mai pour une cérémonie civile de crémation au cimetière Père Lachaise), à Port-au-Prince (pour la messe célébrée le 24 mai à l’église du Sacré-Cœur de Turgeau), le 31 mai à New York (soirée d’hommages à Manhattan) et le 22 juin à Brooklyn.
 




NB : Les prix indiqués sont sujets à changements sans préavis.