Première internationale de narration (La)
Première internationale de narration (La)
Garneau, Michel  
Kemeid, Olivier (Préface de) 
  • Éditeur : Somme toute
  • Collection : Répliques
  • EAN : 9782897940140
  • Code Dimedia : 000177571
  • Format : Livre numérique EPUB
  • Thème(s) : LITTÉRATURE - FICTION & ESSAI
  • Sujet(s) : Écriture / Lecture / Livres, Littérature québécoise, Théâtre - Pièce
  • Prix : 16,99 $
  • Paru le 20 mars 2018
  • Plus d'informations...
EAN: 9782897940140

Aussi disponible en version numérique:

pdf_25

Fable satirique inédite sur les rapports entre la violence, la parole et l’art, La première internationale de narration met en scène un concours littéraire international qui se tient sur le mont Sinaï, dans un salon de verre lumineux. Diffusée en direct à la télévision, la compétition oppose les représentants des différents modes de narration (roman, poésie, chanson, etc.). Chacun y revendique son mode d’expression par des plaidoyers où sont questionnés le rôle des artistes, les jeux de pouvoir, les relations hommes-femmes, l’obsession de l’argent comme le sens de la violence. Un jury, composé de Prix Nobel de littérature, est chargé de noter les œuvres, mais les participants n’ont pas le temps de terminer leurs exposés, interrompus par l’arrivée de terroristes. Puissante critique d’une société à la «culture agonique» dominée par la consommation, La première internationale de narration aborde avec humour, lyrisme et passion le rôle essentiel du langage, du désir et de l’engagement dans un monde déchiré par des forces brutales.

AUTEUR(S)

Né à Montréal en 1939, Michel Garneau est poète, dramaturge, musicien, homme de radio et comédien. Autodidacte et touche-à-tout, il est annonceur de radio à 15 ans et écrit surtout de la poésie jusqu'à son emprisonnement pendant la crise d'Octobre en 1970. Monument des lettres québécoises, il est l'auteur d’une soixantaine de livres, incluant une trentaine de recueils de poésie et 27 textes pour la scène. Il est récipiendaire du Prix du Gouverneur général du Canada pour Les petits chevals amoureux (poésie) en 1978 et Mademoiselle rouge (théâtre) en 1990. Traduites en anglais, en portugais, en allemand et en espagnol, ses pièces sont produites un peu partout à travers le monde. Reconnu pour ses traductions et adaptations majeures d'œuvres de Shakespeare, de Garcia Lorca et d'autres grands auteurs, il a aussi traduit la poésie de Leonard Cohen et fait entrer le langage populaire québécois par la grande porte du théâtre.
  




NB : Les prix indiqués sont sujets à changements sans préavis.