Mort à Florence
Mort à Florence
Vichi, Marco  
  • Éditeur : Philippe Rey
  • Collection : Roman
  • EAN : 9782848766324
  • Format : Broché
  • Pages : 399
  • Prix : 34,95 $
  • Paru le 20 novembre 2017

Aussi disponible en version numérique:

ePub_25

Une Florence inédite, savoureuse, et sanglante.

Novembre 1966. Le commissaire Bordelli remâche son impuissance face à la disparition de Giacomo, treize ans, évanoui dans le néant à la sortie de l'école. Poursuivi par ce mystère, il est prêt à suivre toutes les pistes, y compris celle que pourrait lui indiquer Amelia, une cartomancienne rencontrée chez son amie Rosa. D’ailleurs, la femme ne se trompe pas : le cadavre de l’enfant est bientôt retrouvé dans le bois d’une colline voisine, où il a apparemment été enterré à la va-vite. Il ne reste plus qu’à inspecter les lieux à la recherche d’indices. S’accrochant à une mince piste, le commissaire entame une enquête qui le mènera parmi des nostalgiques du fascisme et de Mussolini.

Dans cette troisième enquête, le commissaire Bordelli, plus que jamais hanté par la guerre, affiche une humeur aussi sombre que le ciel qui surplombe alors Florence. Rien ne le soulage, ni ses amis (le scientifique Dante, le médecin légiste Diotivede, le voleur Botta, l’ancienne prostituée Rosa), ni son jeune bras droit Piras, ni les plats succulents de Toto. Mais voilà qu’il rencontre une jeune femme brune correspondant parfaitement au portrait que la cartomancienne lui a brossé de sa prochaine conquête. Quelques jours plus tard, sous l’effet de pluies torrentielles, l’Arno déborde et déverse dans les rues des flots de boue qui paralysent la ville, tel le symbole de sa noirceur. Au déroulement de l’enquête se mêle alors le portrait d’une Florence imprévue... 

AUTEUR(S)

Né en 1957 à Florence, Marco Vichi vit en Toscane. Auteur d’une dizaine de romans, de deux recueils de nouvelles et de plusieurs scénarios, il est classé parmi les meilleurs romanciers italiens de la décennie par le Corriere della Sera.
Traduite dans plusieurs pays (États-Unis, Angleterre, Allemagne, Espagne...), la série du Commissaire Bordelli a notamment remporté le prix Scerbanenco 2009, la plus haute récompense du polar italien.




NB : Les prix indiqués sont sujets à changements sans préavis.