Temps présent (Le)
Temps présent (Le)
Catellier, Maxime  
  • Éditeur : Boréal
  • Collection : Liberté grande
  • EAN : 9782764645314
  • Format : Livre numérique EPUB
  • Prix : 13,99 $
  • Paru le 6 février 2018

Aussi disponible en version numérique:

Réfléchir, serait-ce aujourd’hui une activité appartenant aux métiers en voie de disparition ? Penser le monde tel qu’il va est-il un travail à risque en manque de main-d’oeuvre ? Maxime Catellier, qui aime les vieux commerces non disparus comme les terrains vagues et les ruelles que l’urbanisme n’a pas encore supprimés, qui voit chez les vagabonds des anges qui ne peuvent déployer leurs ailes, est un poète qui a décidé de se pencher sur le temps présent et qui a découvert qu’aujourd’hui la pensée est une forme d’exil, qu’il faut savoir « faire un pas en dehors de soi-même ».

Arpentant les rues de Montréal, revenant dans celles de Rimouski, où il est né, parcourant les campagnes, les rurales et les maritimes, les pugnaces comme celle des carrés rouges, il réfléchit, il pense en marchant comme Diderot le faisait assis au Palais-Royal, il se promène et prend l’air et le frais, et parfois la bourrasque, le paletot troué et donc ouvert à ses idées et à ses rêves.

Ainsi ses réflexions de piéton, de citoyen, de camarade aux amis en allés, de jeune homme dans la trentaine, de père d’un garçon qui n’a que deux mots et quatre dents et dans les yeux duquel brille l’avenir, ainsi ses pensées portent sur l’espérance et la désespérance, le passé et l’avenir, la place de l’écrivain dans l’espace public, sa liberté de disparaître, les migrations, le terrorisme, la pauvreté et l’embourgeoisement, toutes idées et vues qu’une phrase du jeune Marx, lu dans une lettre à son ami Ruge, a allumés, l’amenant à se lancer dans cette aventure d’écrire sur le temps présent : « Vous ne me direz pas que j’estime trop le temps présent ; et si pourtant je n’en désespère pas, ce n’est qu’en raison de sa propre situation désespérée, qui me remplit d’espoir. »

AUTEUR(S)

Né à Rimouski en 1983, Maxime Catellier est écrivain. Il est notamment l’auteur de plusieurs recueils de poésie, dont Perdue (2013) et Bois de mer (2010), et de deux romans, Golden Square Mile (2015) et Le Corps de la Deneuve (2010).




NB : Les prix indiqués sont sujets à changements sans préavis.