Mépris des « bêtes » (Le)
Mépris des « bêtes » (Le)
Un lexique de la ségrégation animale
Marsolier, Marie-Claude  
Burgat, Florence (Préface de) 
  • Éditeur : Presses Universitaires France
  • Collection : Hors-collection
  • EAN : 9782130825494
  • Format : Broché
  • Pages : 174
  • Prix : 34,95 $
  • Paru le 19 octobre 2020

Comment les animaux non humains sont-ils représentés dans notre langage quotidien ?

Cet ouvrage expose les mécanismes de ségrégation qui opposent humains et non-humains en regroupant ces derniers dans la catégorie négative des « animaux » ou des « bêtes », en leur refusant un visage, une personnalité, des sentiments, la possibilité de raisonner ou de vouloir. Il examine ensuite comment notre langue dévalorise les non-humains par les connotations péjoratives attachées aux termes qui leur sont associés. De nombreuses métaphores et expressions présentent les autres animaux comme des êtres essentiellement stupides, malfaisants, sales et obscènes (« être un porc », « avoir un caractère de chien »). D’autres mécanismes enfin permettent d’euphémiser, voire de nier les violences physiques dont ils sont victimes.

Face à cette « misothérie », ou mépris des animaux non-humains, incorporée dans notre langage, le sens critique et la rationalité restent nos meilleures ressources pour que cessent ces violences symboliques.

AUTEUR(S)

Biologiste, ancienne élève de l’École Normale Supérieure, Marie-Claude Marsolier est chercheure au CEA. Dans le domaine de la linguistique, elle a publié Ich liebe dich/I love thee : grammaire et lexique de l’allemand comparés à ceux de l’anglais (CreateSpace, 2015).

Service de presse (pour le Canada seulement) :
Gabrielle Cauchy, attachée de presse 514 336-3941 poste 229 / cauchy@dimedia.qc.ca




NB : Les prix indiqués sont sujets à changements sans préavis.