Anna et Ogre-mangeur-de-mots
Anna et Ogre-mangeur-de-mots
Paoloni, Sonia  
Rey, Éloïse (Illustré par) 
  • Éditeur : Biscoto
  • Collection : Hors-collection
  • EAN : 9782379620799
  • Format : Relié
  • Pages : 96
  • En librairie le 10 janvier 2023

Au Pays des Sept Collines, Anna ne parle pas. C’est bien normal, car son père est Ogre-mangeur-de-mots, un ogre qui, par sa seule présence, fait taire tous ceux qui se trouvent à ses côtés. Quand Ogre-mangeur-de-mots approche d’un groupe d’habitants, plus un mot ; lorsqu’il entre dans une pièce, le silence se fait ; s’il pénètre la salle des fêtes, les chants cessent. Et cela le rend profondément triste, car il aimerait entendre sa fille chanter.

Entourée de son amie, une pie très bavarde, de sa mère, d’une fée et d’une sorcière, Anna parvient peu à peu à trouver sa voix, pour devenir Anna-qui-chante, celle qui libéra le Pays des Sept Collines de son terrible roi dans l’album Anna qui chante (Biscoto, 2018.)

Dans une seconde partie, on découvre l’histoire du père d’Anna, Ogre-mangeur-de-mots, son enfance en Ogrétat où, pour être un bon ogre, il faut être un ogre plus fort que les autres, et sa fuite vers le Pays des Sept Collines. On comprend alors pourquoi il devint malgré lui ce personnage à la vue duquel chacun se tait, et comment sa fille Anna va l’aider à trouver le chemin de la guérison.

Dans l’album, il est question de l’importance de la parole et du dialogue entre adultes et enfants, et d’une éducation où l’entraide et la coopération seraient au centre. Il y est question aussi de réparation, de la douceur et du réconfort que peuvent mutuellement s’apporter parents et enfants.

AUTEUR(S)

Diplômée de l’Atelier Tapisserie des Arts Décoratifs de Strasbourg, Sonia Paoloni vit et travaille dans les Pyrénées et partage son temps entre le graphisme, la tapisserie, la peinture et l’écriture. Passionnée de littérature jeunesse, elle a été critique littéraire pendant de nombreuses années et collaboratrice d’Hachette, notamment comme rédactrice en chef et coloriste. Elle tient une rubrique mensuelle dans le journal Biscoto depuis huit ans. En 2019, elle publie chez Steinkis Redbone, une histoire de rock et de résistance, dont elle est coscénariste. Après Anna qui chante, Anna et Ogre-mangeur-de-mots est son deuxième livre pour la jeunesse.

Éloïse Rey a étudié la littérature avec vue sur les Alpes, l’impression textile sur une colline lyonnaise, et le graphisme à Strasbourg, où elle finit par s’installer pour pratiquer l’illustration. De toutes ces formations, elle garde le goût des histoires, de la poésie surréaliste et du jeu, du motif, de la trame et des couleurs vives, de la composition et de la calligraphie. Diplômée de la HEAR en 2009, elle commence diverses collaborations en tant que graphiste et illustratrice freelance, notamment pour la presse jeunesse. Directrice du journal de poésie illustrée La Tribune du Jelly Rodger durant cinq ans, elle collabore depuis ses débuts avec le journal pour enfants Biscoto, et publie son premier album illustré Anna qui chante en 2017. Elle est également membre active de l’association Central Vapeur qui promeut et défend l’illustration, ainsi que les métiers qui la composent.

Service de presse (pour le Canada seulement) :
Gabrielle Cauchy, attachée de presse 514 336-3941 poste 229 / cauchy@dimedia.qc.ca




NB : Les prix indiqués sont sujets à changements sans préavis.