Proies
Proies
Michaud, Andrée A.  
  • Éditeur : Québec Amérique
  • Collection : Littérature d'Amérique
  • EAN : 9782764446263
  • Code Dimedia : 000224380
  • Format : Broché
  • Thème(s) : LITTÉRATURE - FICTION & ESSAI
  • Sujet(s) : Littérature québécoise, Polar / Roman noir
  • Pages : 344
  • Prix : 29,95 $
  • Paru le 28 mars 2022
  • Statut : Réimpression, arrivée prévue vers 2022-10-03
  • Code de recherche: PROIES
  • Groupe: Romans
  • Date de l'office: 23 mars 2022
  • Langue d'origine: français
EAN: 9782764446263

ARGUMENTAIRE À USAGE INTERNE SEULEMENT, NE PAS DIFFUSER.

Ils sont trois. Trois adolescents insouciants, complices depuis la petite enfance. Lorsqu’ils plantent leurs tentes près de la rivière Brûlée, Aby, Jude et Alex sont loin de se douter que la partie de plaisir qu’ils avaient imaginée tournera au drame. Ils rient, ils boivent, ils bouffent, jusqu’à ce que la menace qui plane sur leur campement les contraigne à une course effrénée à travers bois, pendant qu’au village voisin, la fête bat son plein.
Tout comme dans son roman à succès Bondrée, Andrée A. Michaud fait monter la tension d’une main experte. Mais encore une fois, elle ne s’arrête pas là. Elle excelle tout autant à se mettre dans la peau de victimes innocentes qu’à nous plonger au coeur de la démesure, de la folie meurtrière.

AUTEUR(S)

BIOGRAPHIE À USAGE INTERNE SEULEMENT, NE PAS DIFFUSER.
Andrée A. Michaud est l’auteure d’une douzaine de romans tous plus inquiétants les uns que les autres. Sa spécialité : une écriture évocatrice, finement ciselée, à travers laquelle le mystère plane et vous enveloppe, vous trouble et vous ensorcelle. Elle est la lauréate à deux reprises du Prix du Gouverneur général (Le ravissement, 2001 ; Bondrée, 2014) et du prix Arthur-Ellis du roman policier en langue française (Bondrée, 2015 ; Tempêtes, 2020). Traduite en plusieurs langues, elle ne cesse d’accumuler les récompenses littéraires non seulement au Québec et au Canada, mais aussi en Europe : Prix des lecteurs Quais du polar/20 minutes de Lyon, prix Rivages des libraires, prix SNCF du polar.

Commentaire commercial, NE PAS DIFFUSER.

ARGUMENTS DE VENTE // PUBLIC CIBLE

  1. On retrouve avec plaisir la plume exceptionnelle de l’auteure
  2. Andrée A. Michaud sait annoncer ce qui s’en vient, sans l’annoncer tout à fait… et en jouant de main de maître avec la tension qui monte dans son récit
  3. L’auteure a reçu une multitude de prix littéraires au Canada et en France et elle a récemment fait son entrée dans le dictionnaire Le Robert
  4. Comme dans les autres romans de l’auteure, la nature est omniprésente et devient en quelque sorte un personnage du récit
  5. Grand public
  6. Amateurs de polars

Échos de la presse

« Dans ce roman palpitant, Andrée A. Michaud mène l’intrigue de main de maître. Elle hausse la tension jusqu’à son paroxysme, créant une atmosphère presque cinématographique, parsemée de bruissements et de murmures inquiétants. »
Anne-Frédérique Hébert-Dolbec – Châtelaine
[Critique]
 
[Entrevue dans La Tribune]

« Ce polar littéraire saisissant est à lire absolument si vous avez envie de vous faire raconter une vraie bonne histoire de peur. Surtout si vous voulez qu’elle vous hante longtemps. »
Marie-France Bornais – Journal de Montréal
[Entrevue]
 
« Joué de mot juste en mot juste, interprété au rythme de phrases qui suivent toujours le bon rythme — ici courant ; là, se prélassant —, Proies est un intense suspense psychologique. On y explore les sentiments et les états des victimes, directes ou collatérales ; mais aussi ceux des agresseurs, directs ou collatéraux. Un drame puissant et profond où Andrée A. Michaud place ses personnages sur la corde raide. Ses lecteurs aussi. » ****
Sonia Sarfati – Le Devoir
[Critique]
 
« Andrée A. Michaud sait admirablement comment faire monter l’angoisse à mesure que ses trois adolescents partis en camping forestier, se sentant observés, voient la menace prendre forme. […] Un polar non traditionnel, doté de nombreuses qualités, à commencer par une plume riche et dense, ce qui n’est pas toujours donné dans ce genre romanesque. »
Steve Bergeron – La Tribune

« Si Andrée A. Michaud possède un talent sans égal pour construire des atmosphères à glacer le sang, la peur qu’elle parvient à instiller dans Proies s’inscrit au sommet de son art. »
Laila Maalouf – La Presse +
[Entrevue]

« Andrée A. Michaud nous tient puissamment en haleine avec Proies, où se mêlent la traque d’innocents et celle d’un coupable. […] Andrée A. Michaud sait si bien décrire les états d’âme et les pièges de la nature que les ambiances qu’elle crée font frémir ou brisent le cœur. On en sort secoués. Donc ravis ! »
Josée Boileau – Journal de Montréal
[Critique]

« Ce récit à suspense est comme une parabole de notre monde à la fois splendide et sordide. »
Betty Achard – Le Bel Âge

« Un puissant suspense psychologique. »
Sonia Sarfati – Le Devoir

« C’est dans un petit village estrien, près de la frontière du Maine, que se joue ce suspense insoutenable qui rappelle le roman de la même autrice Bondrée. Trois adolescents partis camper en forêt, dans un endroit tranquille aux abords d’une rivière, voient leur escapade transformée en cauchemar lorsqu’un individu dérangé les prend pour cible. »
Laila Maalouf – La Presse +

« S’il y en a une qui me fait penser à une magicienne, c’est bien Andrée A. Michaud ! Question création d’atmosphères lugubres et ensorcelantes, il n’y a pas tellement d’égal. […]  On se laisse duper par la très habile écrivaine estrienne assez unique en son genre par chez nous, de celles qu’on attend livre après livre, qui ne nous déçoit jamais. Pour des frissons au cœur d’un juillet chaud, choisissez celui-là ! Mais je ne crois pas que vous camperez de la même manière après cette lecture. »
Claudia Larochelle – Avenues.ca


*** Il se peut que certains liens ne fonctionnent plus. Merci de nous en aviser.




NB : Les prix indiqués sont sujets à changements sans préavis.