Perdre la tête
Perdre la tête
O'Neill, Heather  
Fortier, Dominique (Traduit par) 
  • Éditeur : Alto
  • Collection : Hors-collection
  • EAN : 9782896945474
  • Code Dimedia : 000227661
  • Format : Broché
  • Thème(s) : LITTÉRATURE - FICTION & ESSAI
  • Sujet(s) : Littérature québécoise
  • Pages : 504
  • Prix : 30,95 $
  • En librairie le 12 octobre 2022
  • Plus d'informations...
EAN: 9782896945474

« — Mourons toutes les deux.
— Parfait !
— Et on se tue avec nos doigts ? demanda Marie.
— Je vais emprunter les pistolets de mon père.
Ils sont si beaux. »


Enfant gâtée et charismatique d’un baron du sucre, Marie Antoine est la reine des gamins du Mile doré. Jusqu’à ce jour de 1873 où elle fait la rencontre de la sombre et brillante Sadie Arnett. Elles se lient aussitôt d’une amitié tumultueuse qui les poussera vers des jeux de plus en plus dangereux, au point où on jugera nécessaire de les séparer.

Chacune de leur côté, les deux filles traversent leur adolescence, dansant entre innocence et dépravation. Pétillante et lumineuse, Marie Antoine recherche le plaisir et le luxe, tandis que Sadie plonge dans un Montréal misérable et malfamé où la classe ouvrière fomente une révolution. Toutes deux joueront un rôle inattendu dans les événements qui bouleverseront leur ville.

L’écrivaine Heather O’Neill livre ici un récit captivant sur une amitié si intense qu’elle change le cours de l’histoire. Perdre la tête est un roman puissant qui explore les questions de genre et de pouvoir, de sexe et de désir, et la force terrible du coeur humain.

AUTEUR(S)

Née à Montréal, Heather O’Neill est diplômée de l’Université McGill. Elle a remporté deux fois le Prix Paragraphe Hugh MacLennan et s’est vu remettre le Writers’ Trust Fellowship. Son premier roman, La ballade de Baby, lui a valu l’estime des lecteurs et de la critique. L’écrivaine, à « la griffe reconnaissable entre toutes » (Montreal Gazette), habite toujours la métropole, une ville dont elle s’inspire. Hôtel Lonely Hearts, La vie rêvée des grille-pain et Mademoiselle Samedi soir ont tous été traduits et publiés chez Alto.




NB : Les prix indiqués sont sujets à changements sans préavis.