Insidieuse invasion (L') : observations sur l'anglicisation
Insidieuse invasion (L') : observations sur l'anglicisation
Rondeau, Michel  
  • Éditeur : Somme toute
  • Collection : Essais
  • EAN : 9782924606902
  • Code Dimedia : 000175275
  • Format : Broché
  • Thème(s) : SCIENCES HUMAINES & SOCIALES
  • Sujet(s) : Politique
  • Pages : 350
  • Prix : 31,95 $
  • En librairie le 20 mars 2018
  • Plus d'informations...
EAN: 9782924606902

Tour à tour essai, manuel de vulgarisation, pamphlet, L’invasion en douce esquisse un dessein quelque peu ambitieux. Il ne propose rien de moins que dépoussiérer la question des anglicismes et de l’anglicisation afin de la présenter sous un jour nouveau. Du français écrit au français oral, l’anglicisation paraît s’être infiltrée par tous nos pores et bien que les langues aient toujours évolué au contact des unes avec les autres, il y a lieu de s’arrêter afin de saisir l’ampleur d’un phénomène plus actuel que jamais. En effet, en raison de la multiplicité des moyens de communication électroniques qui sont autant de vecteurs de pénétration des langues et des territoires nationaux, les facteurs d'hybridation sont joliment décuplés. Constamment assaillie par le commerce et la culture américaine, ainsi que par les innombrables échanges qui en découlent, la langue française au Québec n’est ni plus ni moins qu'en état de siège permanent. Pas étonnant dans ces circonstances qu'on assiste à son envahissement progressif.
 
Après avoir exposé leurs racines historiques, politiques et économiques, cet ouvrage brosse, à l’aide d’une foule d'exemples souvent inédits et regroupés selon des thématiques de la vie courante, un portrait de sa situation dans le Québec d’aujourd’hui. S’éloignant d’un discours moralisateur qui ne pourrait être que redondant et en optant pour un ton humoristique, mais sérieux, l’auteur cherche autant à célébrer les ressources du français qu'à faire réfléchir sur les enjeux que cache cette épineuse question. 
 

AUTEUR(S)

Après des études en communications et avoir tâté du cinéma et de la radio, Michel Rondeau se rend compte du pouvoir des mots et que le meilleur moyen de communication reste encore la langue, à condition de la maîtriser. Afin d’acquérir un peu plus de discipline dans son maniement, il retourne donc sur les bancs de l’université, en traduction cette fois. Après quelques années à trimer dans le domaine, il devient concepteur-rédacteur publicitaire. Vingt-cinq ans durant il met sa plume au service des clients des agences BCP, Cossette, puis Bos, et y remporte son lot de statuettes. Aujourd’hui pigiste, il partage son temps entre la lecture et l’écriture, et une passion dévorante pour la musique. L’insidieuse invasion est son premier livre.




NB : Les prix indiqués sont sujets à changements sans préavis.