Karoline Georges
De synthèse

NOUVEAUTÉS DE LA SEMAINE

Éditeurs québécois et franco-canadiens
Hôtel Lonely Hearts
  • Hôtel Lonely Hearts
L'inextinguible
  • L'inextinguible
Henri de ses décors
  • Henri de ses décors
Grosse
  • Grosse
Décadrages
  • Décadrages
Éditeurs européens
Cartel
  • Cartel
Soyez imprudents les enfants
  • Soyez imprudents les enfants
Un livre extra sur des animaux géniaux
  • Un livre extra sur des animaux géniaux
Allez, au nid!
  • Allez, au nid!
Les adieux de Brodie
  • Les adieux de Brodie

DANS LES MÉDIAS

Hôtel Lonely Hearts

« Dans Hôtel Lonely Hearts, Heather O’Neill fait revivre avec magie et émerveillement un Montréal clinquant – magnifique aux yeux des deux orphelins qui arpentent ses bas-fonds, Rose et Pierrot, et fascinant malgré la pauvreté, le crime et la violence qu’il abrite. Toujours avec ce ton candide qui lui est propre et qui caractérise son œuvre depuis son premier titre, La ballade de Baby, donnant des allures de conte à son envoûtant nouveau roman. »
Laila Maalouf – La Presse +
[Entrevue]
 
« C’est une auteure formidable. Elle a une plume extraordinaire. Il y a aussi un travail formidable de traduction. C’est une fresque montréalaise des années 30. »
Claudia Larochelle – RDI Matin week-end
 
« C’est beau, c’est singulier. Vous ne regretterez jamais d’avoir mis la main sur ce roman. »
Karyne Lefebvre – Radio-Canada/Dessine-moi un dimanche
 
[Entrevue à Culture Club (RC)]

Sang et le pardon (Le)

« Un magnifique roman qui nous aide vraiment à mieux comprendre tout ce qui se passe au Pakistan. Un roman auquel on accorde d’emblée cinq étoiles, l’intrigue et le style, à la fois fluide et empreint de poésie, nous permettant de découvrir tous les dessous d’un État où le fanatisme des uns fait hélas de plus en plus souvent le malheur des autres. »
Karine Vilder – Journal de Montréal
[Entrevue]

Décadrages
  • Décadrages
  • Lévesque, Robert
  • Boréal
  • ean : 9782764625262
  • prix : 27,95 $

« Il y a chez Robert Lévesque un style vraiment très personnel ! C’est un conteur ! […] Un grand plaisir de lecture ! »
Michel Coulombe – Radio-Canada/Samedi et rien d’autre

Roundup face à ses juges (Le)

La journaliste et réalisatrice française Marie-Monique Robin tente de conscientiser la population aux dangers du glyphosate, présent dans le Roundup, l'herbicide le plus vendu au monde.
[Entrevue à Médium large (RC)]
 
« Il y a beaucoup d’inquiétude entre ces pages. »
Catherine Lachaussée – Radio-Canada cet après-midi
[Entrevue]

Scouine (La)
  • Scouine (La)
  • Marcoux-Chabot, Gabriel
  • Peuplade (La)
  • ean : 9782924519707
  • prix : 20,95 $

« Comme dans le roman original, cette version dépeint un monde sans pitié où règnent la misère, l’avarice et l’envie, mais cette fois traversé par les pulsions du corps. Ce qui apparaissait au départ comme un exercice étrange d’un écrivain s’avère au final une expérience de lecture vraiment fascinante. »
Chantal Guy – La Presse +
[Critique]

Temps présent (Le)

« C’est magnifique. J’ai passé un beau moment à le lire. Un essai philosophique magnifiquement écrit pour réfléchir sur le passé, le présent et le futur. »
Eric Gagnon – Radio-Canada/Info-Réveil
[Entrevue]

Coup de marteau sur la tête du chat (Le)

« Chercher à mettre de la cohérence dans des faits qui n’en ont apparemment pas est un réflexe inné chez l’être humain. Dans son ouvrage, Édouard Launet tisse des liens entre les connaissances scientifiques et les faits divers qui piquent la curiosité. »
La Presse +
[Critique]

Où les eaux se partagent

« La Sicile devient un personnage à part entière dans ce roman. Son histoire est très bien racontée. Ce qui est aussi intéressant, c’est les mœurs des Siciliens. Fernandez est un grand observateur, un grand psychologue. À lire absolument. »
Ludmila Proujanskaïa – Radio-Canada/Plus on est de fous, plus on lit

Lettres biologiques

« Une correspondance intime inédite du frère Marie-Victorin avec une collaboratrice jette un éclairage pénétrant sur l’histoire sexuelle du Québec. Et elle révèle une exploration de la sexualité où se marient recherche scientifique, quête érotique et amour. »
Luc Chartrand - L’actualité
[Entrevue]
 
 « Si on enlève le vocabulaire, qui est celui de l’époque, c’est une vision extrêmement avant-gardiste. Un livre qui semble fascinant. »
Michel C. Auger – Radio-Canada/Midi info
[Entrevue]
 
« Soyons clair et franc, sous le couvert d’une correspondance scientifique, nous sommes ici en face d’une vaste opération d’allumage entre deux personnes à qui l’Église refuse le droit de vivre une sexualité normale. Voilà pourquoi j’ai trouvé ce livre absolument fascinant. Ce livre n’est pas un ouvrage de biologie ou de sciences. Ce livre est un ouvrage de sociologie qui nous démontre que dans les 60 dernières années, le Québec a évolué à la vitesse grand V. »
Mario Cloutier – La Presse +
[Critique]
 
« Une histoire qui captive. »
Catherine Lachaussée – Radio-Canada cet après-midi
[Entrevue]
 
« Une approche hors du commun pour un sujet qui implique, si souvent, une rencontre de deux êtres. »
Michel Plourde – Radio-Canada/Boréale 138
 
[Entrevue à Plus on est de fous, plus on lit (RC)]
[Reportage sur Ici Radio-Canada]

Ludo
  • Ludo
  • Straehl, Patrick
  • Sémaphore
  • ean : 9782924461433
  • prix : 15,95 $

« L’entrée est percutante : " J’ai tué mon frère. Il me manque. " La suite le sera tout autant. Une réussite de ton et de forme. C’est un très court récit que livre Patrick Straehl avec Ludo, et il le fait de surcroît sous une forme qui s’affiche comme un poème. Pourtant, il n’y a pas de poésie dans ce qu’il va raconter, mais plutôt une terrible confession. »
Josée Boileau – Journal de Montréal
[Critique]

Grosse
  • Grosse
  • Dion, Lynda
  • Septentrion
  • ean : 9782894489192
  • prix : 22,95 $

« Journal du rapport à son corps d’une femme sous l’emprise éternelle d’un insatiable appétit de bouffe, de sexe et d’alcool, Grosse raconte à travers huit dessins disséqués par leur auteure une existence au bord du précipice. Avec une rare violence, Lynda Dion appelle à décoloniser un imaginaire tyrannisé par un seul idéal corporel. »
Dominic Tardif – Le Devoir
[Entrevue]

Et si l'amour c'était aimer ?

« Un album très particulier. Un humour absurde. C’est très, très drôle, très bon. »
Jean-Paul Eid – Radio-Canada/Plus on est de fous, plus on lit
 
« On est vraiment dans le roman à l’eau de rose, dans l’absurde. On revisite les codes du photo-roman. C’est franchement efficace ! »
Karine Lessard – Radio-Canada/Les matins d’ici

Bon chien
  • Bon chien
  • Desrosiers, Sarah
  • Septentrion
  • ean : 9782894489185
  • prix : 19,95 $

« Derrière la métaphore canine, Sarah Desrosiers évoque surtout avec justesse les mécanismes de résilience de l’être en état de survie. »
Dominic Tardif – Le Devoir
[Critique]

Beauté du geste (La)

« C’est formidable ce livre-là. Il y a ici des moments très marquants. Ce sont des photos touchantes, qui donnent des frissons. Des réflexions, des leçons de vie. »
Claudia Larochelle – RDI Matin week-end

100 mots du roman (Les)

« Un livre passionnant. »
Guillaume Hubermont  -  Radio-Canada/Bonjour la Côte
[Entrevue]

Séduire comme une biche

« Quand on sait que le panda produit naturellement près de mille parfums, que le chant de l’alouette connaît des centaines de variations et que nombre d’insectes offrent des cadeaux à leur dulcinée, la question se pose : que peut nous apprendre la nature en matière de drague ? »
La Presse +
[Critique]

AUTRES LIENS

Section jeunesse Brèves