Cultiver l'émerveillement
Catherine L'Écuyer

Nouveautés de la semaine

Éditeurs québécois et franco-canadiens
Martine Ouellet
  • Martine Ouellet
Journal de bord du succès
  • Journal de bord du succès
Une démission tranquille
  • Une démission tranquille
Mon chien-banane
  • Mon chien-banane
Flic et Agatha : Fantôme et cordes à linge
  • Flic et Agatha : Fantôme et cordes à linge
Éditeurs européens
Fanny et la nuit
  • Fanny et la nuit
Les enquêtes de Félicie Trouille, t. 01
  • Les enquêtes de Félicie Trouille, t. 01
Les enquêtes de Félicie Trouille, t. 02
  • Les enquêtes de Félicie Trouille, t. 02
Lorem ipsum dolor
  • Lorem ipsum dolor
Citrus +, t. 01
  • Citrus +, t. 01

DANS LES MÉDIAS

Ténèbre
  • Ténèbre
  • Kawczak, Paul
  • Peuplade (La)
  • ean : 9782924898499
  • prix : 25,95 $

« Un premier roman magistral et " détonnant " de Paul Kawczak. En donnant à son livre une puissance qui est à la hauteur de son sujet, le romancier sort de l’ombre avec éclat. […] Aux commandes de ce roman sombre à l’écriture impeccable, dosant avec justesse l’action et la profondeur, les injustices et les vengeances, Paul Kawczak nous tient en haleine du début à la fin. Du grand art. » ****
Christian Desmeules – Le Devoir
[Critique]
 
« Vertigineux, terrifiant, érotique et ardemment violent, traversé de magie et de sorcellerie, Ténèbre est un livre qui nous dévoile un auteur à l’élan romanesque féroce, voire virtuose. Impossible de ne pas y succomber. »
Iris Gagnon-Lapointe – La Presse +
[Entrevue]
 
[Entrevue à C’est jamais pareil (RC)]

Ces tabous tenaces

« Études, faits historiques, anecdotes et témoignages à l’appui, Patrick Doucet vient apporter des réponses et déboulonner les mythes du passé tant sur la masturbation que sur la consommation de pornographie qui l’accompagne. »
Annabelle Caillou - Le Devoir
[Entrevue]
 
« Cet ouvrage fourmille d’exemples puisés aussi bien dans la littérature spécialisée et dans des études récentes que dans la propre pratique professorale de l’auteur. À mettre entre toutes mains. »
Jacques Lanctôt – Journal de Montréal

Martine Ouellet
  • Martine Ouellet
  • Dufour, Nathaly
  • Québec Amérique
  • ean : 9782764439425
  • prix : 24,95 $

[Entrevue à Puisqu’il faut se lever (98,5 FM)]

Agents (Les)
  • Agents (Les)
  • Courtois, Grégoire
  • Quartanier (Le)
  • ean : 9782896984220
  • prix : 26,95 $

« Avec Les agents, Grégoire Courtois, qui a signé d’autres romans d’anticipation, pousse au bout de sa logique notre monde obsédé par le travail, l’image et la consommation. Son propos est cinglant et il ne fait aucun quartier. Ce qui donne amplement de quoi réfléchir, tout en se laissant prendre par la tension grandissante, très bien rendue. Et ça donne froid dans le dos. »
Josée Boileau – Journal de Montréal
[Critique]

Design graphique, ça bouge! (Le)

« Un livre qui célèbre avec éclat la grande vitalité du design graphique québécois à travers les créations de 50 agences et designers d’ici. »
Manon Dumais - Le Devoir

Société du feu de l'enfer (La)

« Un roman excessif à l’humour très noir et à la violence sourde, qui s’attaque à toutes les absurdités sans discrimination. »
Josée Lapointe – La Presse +
[Entrevue]
 
« Dans cette litanie de violence et de destruction, les émotions les plus élémentaires deviennent, grâce à la virtuosité de l’auteur, le reflet de la mémoire collective de toutes les victimes de guerre et se font prétexte à une réflexion psychologique et existentialiste sur la dépravation de l’humanité. Saisissant. »
Anne-Frédérique Hébert-Dolbec – Le Devoir
[Entrevue]

Un espace entre les mains

« C’est vraiment bien écrit. Une écriture concise, poignante. J’ai beaucoup aimé ce livre. L’auteure a un beau style littéraire. » 
Patricia Tadros – Radio-Canada/Première heure
[Entrevue]
 
« Ce récit personnel et vibrant écrit en fragments nous fait voyager entre l’idéalisation de la maternité et la réalité crue de l’apprentissage d’un nouveau monde qu’on ne maîtrise pas.
Dans son récit, l’autrice nous donne accès à ses failles, à sa vulnérabilité. Même si ça fait frissonner, ça fait surtout du bien de toucher à la vérité, peu importe sa couleur. Je suis tombée sous le charme de son écriture, d’une grande intelligence et sensibilité. »
Brigitte Hébert-Carle – Urbania
[Critique]

Hollywood et la politique [nouvelle édition]

[Entrevue au 15-18 (RC)]
[Entrevue à Plus on est de fous, plus on lit (RC)]

On n'est pas des trous-de-cul

« On voudrait se boucher les yeux et se dire : non, ce n’est plus comme ça, et pourtant, la misère, même si elle a pris d’autres formes, d’autres couleurs, est toujours aussi présente au Québec. Dans sa thèse déguisée en roman sociologique, paru une première fois en 1971 aux éditions Parti pris et réédité aujourd’hui dans la maison d’édition Moult, Marie Letellier a voulu donner la parole aux gens du " Faubourg à m’lasse ". »
Jacques Lanctôt – Journal de Montréal
[Critique]

Plaisir des images (Le)

[Entrevue à Désautels le dimanche (RC)]

AUTRES LIENS

Section jeunesse Brèves