img_vide_125
Sensorielles
Autour de Paul Chanel Malenfant
Collectif  
Lambert, Vincent (Sous la direction de) 
  • Éditeur : Noroît (Du)
  • Collection : Chemins de traverse
  • EAN : 9782897661052
  • Code Dimedia : 000176022
  • Format : Broché
  • Thème(s) : LITTÉRATURE - FICTION & ESSAI
  • Sujet(s) : Poésie
  • Prix : 0
  • Date d'arrivée en librairie à confirmer
  • Plus d'informations...
EAN: 9782897661052

L’oeuvre de Paul Chanel Malenfant est l’une des plus imposantes de la littérature contemporaine au Québec. De Poèmes de la mer pays (1976) à Toujours jamais (2014), l’oeuvre soulève de nombreuses questions, réunies autour d’un mot-carrefour, « Sensorielles » : autant par son travail sur la matérialité du langage, ses mixtures génériques, son anamnèse ou son évocation des lieux, cette écriture ne semble aller au sens que par la voie du sensible.

Le temps est venu d’explorer cette oeuvre dans une approche critique et créative. Sous la forme d’études, de notes de lecture, de proses libres, voici une première incursion vers le centre nerveux de cette oeuvre fuyante, proliférante, un premier débroussaillage des pistes qu’elle permet d’ouvrir, des horizons qu’elle laisse entrevoir.

Avec des textes de :
Martine AUDET
Paul BÉLANGER
Jean-Claude BROCHU
Anne-Renée CAILLÉ
Karine CELLARD
Jean CHAPDELAINE GAGNON
Nelson CHAREST
Hugues CORRIVEAU
Monique DELAND
Denise DESAUTELS
Thierry DIMANCHE
Nicoletta DOLCE
Évelyne GAGNON
Madeleine GAGNON
Jean-Pierre GAUDREAU
Élisabeth HAGHEBAERT
Zishad LAK
Vincent LAMBERT
Pierre-Luc LANDRY
Francis LANGEVIN
Élise LEPAGE
Valérie MANDIA
Micheline MORISSET
Jacques PAQUIN
Lucie PICARD
Jean-Pierre VIDAL
 

AUTEUR(S)

Paul Chanel MALENFANT est écrivain et professeur de littérature à l’Université du Québec à Rimouski. Il a publié une trentaine d’ouvrages abordant, voire superposant, la poésie, la fiction et l’essai. Ses recueils ont été récompensés entre autres par le Prix du Gouverneur général, le prix Alain-Grandbois et le Grand prix du Festival international de la poésie.

AU NOROÎT, il a publié D’un genre, l’autre ? (coll. «Chemins de traverse», 2015), La petite mariée de Chagall (2012), Traces de l’éphémère – Poésies choisies, choix et présentation de Louise Dupré (coll. «Ovale», 2011), Vivre ainsi (2005), Des ombres portées (2000, Prix du Gouverneur général), Fleuves (1997, prix Alain-Grandbois, Grand Prix du Festival international de la poésie et finaliste au Prix du Gouverneur général), Voix transitoires (coll. «Résonance, 1992), Abstractions faites (1991), La table des matières (1990), Tirer au clair (1988), Les noms du père, suivi de Lieux dits : italique (1985) et Le mot à mot (1982, prix de la Ville de Rimouski). Par ailleurs, il a aussi publié un choix des poèmes de Jean Royer, sous le titre Nos corps habitables (coll. «Ovale», 2001).




NB : Les prix indiqués sont sujets à changements sans préavis.