Montcalm, général américain
Montcalm, général américain
Noël, Dave  
  • Éditeur : Boréal
  • Collection : Essais et Documents
  • EAN : 9782764625323
  • Code Dimedia : 000179397
  • Format : Broché
  • Thème(s) : LITTÉRATURE - FICTION & ESSAI, SCIENCES HUMAINES & SOCIALES
  • Sujet(s) : Biographie / Récit biogra., Histoire - Québec / Canada, Nouvelle-France, Sciences humaines - Divers
  • Pages : 384
  • Prix : 32,95 $
  • En librairie le 22 octobre 2018
  • Plus d'informations...
EAN: 9782764625323

Aussi disponible en version numérique:

pdf_25ePub_25

Le général Louis-Joseph de Montcalm est aujourd’hui tenu pour l’unique responsable de la déroute française du 13 septembre 1759. Emporté par sa fougue, cet adepte des batailles rangées à l’européenne aurait fait basculer une victoire facile en défaite écrasante en ordonnant une charge frontale contre les forces de son rival britannique, James Wolfe. Sa précipitation aurait anéanti la puissance de feu exceptionnelle des miliciens canadiens et des guerriers autochtones de son armée. Tant la vision d’un Canada acquis à la civilisation par une Grande-Bretagne vertueuse que la vision nationaliste québécoise d’une colonie laissée à elle-même font leur lit sur la défaite de Montcalm.

En 1955, Guy Frégault publie La guerre de la Conquête. Sous sa plume, le gouverneur Vaudreuil est un bon Canadien ignoré par un Français incapable d’apprécier les nouvelles réalités auxquelles il faisait face, avec la suite de conséquences tragiques que l’on connaît. C’est cette image, qui a été reprise sans critiques par les historiens qui se sont succédés au cours des 60 dernières années, que vient remettre en question avec brio Dave Noël. Le dogme selon lequel le commandement français se serait révélé d’une radicale incompétence à la bataille des plaines d’Abraham découle d’une lecture en surface des sources et d’une vision caricaturale des tactiques de guerre employées au milieu du XVIIIe siècle, comme si on pouvait mettre de côté tout l’aspect militaire de cette bataille. Entre le héros tragique des uns et l’aristocrate borné des autres, il y a un troisième Montcalm dont la fermeté est tempérée par le doute.

En relevant les lectures erronées dont Montcalm a fait l’objet dans le passé et en retraçant son parcours américain, Dave Noël offre un portrait complet, sans complaisance, du personnage. Rédigé dans un style remarquable qui donne du souffle à une démonstration rigoureuse, il est appelé à marquer l’historiographie de la période.

AUTEUR(S)

Dave Noël est journaliste à la recherche pour Le Devoir à la Tribune de la presse de l’Assemblée nationale, à Québec. Titulaire d’une maîtrise en histoire de l’Université de Montréal, il s’intéresse particulièrement aux conflits coloniaux du xviiie siècle.




NB : Les prix indiqués sont sujets à changements sans préavis.