Relais (Le)
Relais (Le)
Mémoires inachevées
L'Allier, Jean-Paul  
Gallichan, Gilles (Contributions de) 
  • Éditeur : Septentrion
  • Collection : Hors-collection
  • EAN : 9782897911249
  • Code Dimedia : 000205120
  • Format : Livre numérique PDF
  • Thème(s) : LITTÉRATURE - FICTION & ESSAI, SCIENCES HUMAINES & SOCIALES
  • Sujet(s) : Biographie / Récit biogra., Histoire - Québec / Canada, Politique - Québec / Canada
  • Prix : 21,99 $
  • Paru le 10 septembre 2019
  • Plus d'informations...
EAN: 9782897911249

Aussi disponible en version numérique:

ePub_25

À son décès en 2016, Jean-Paul L’Allier a laissé des textes et des notes rappelant le parcours de sa vie, depuis sa jeunesse dans la région de Deux-Montagnes, ses études à Sainte-Thérèse et à Ottawa, sa longue et riche carrière politique sur la scène nationale québécoise et à la mairie de Québec.
 
Ce livre rassemble ces textes que l’on a complétés par des transcriptions d’entrevues et des témoignages qu’il a livrés aux médias avant de nous quitter prématurément.
 
Le Québec et sa capitale ont beaucoup reçu de Jean-Paul L’Allier. Il fut ministre des Communications, de la Fonction publique et des Affaires culturelles à une époque cruciale pour l’évolution et l’affirmation du Québec. Élu maire de Québec en 1989, il a conservé ce poste pendant seize ans, le plus long mandat de l’histoire de la ville. Sous son administration, Québec est devenue une grande ville unifiée, dynamique, ouverte sur le monde, faisant rayonner la culture et l’innovation.

AUTEUR(S)

Jean-Paul L’Allier (1938-2016), avocat, diplômé de l’université d’Ottawa, il commence sa carrière dans le domaine de la coopération internationale, notamment en dirigeant l’Office franco-québécois pour la Jeunesse. Élu député libéral de Deux-Montagnes à l’Assemblée nationale en 1970, il a occupé plusieurs postes ministériels dans le cabinet de Robert Bourassa. Défait en 1976, il est demeuré actif sur la scène publique. Il a pris position en faveur du « Oui », lors du référendum de 1980. Par la suite, il a représenté le Québec à la Délégation de Bruxelles. En 1989 il est élu maire de la Capitale, poste qu’il a occupé jusqu’en 2005. Son héritage sur l’urbanisme et la démocratie municipale à Québec est considérable et il a laissé sur sa ville un souvenir toujours vivant.




NB : Les prix indiqués sont sujets à changements sans préavis.