Cloître
Cloître
Alanis, Lucero  
Roy, Françoise (Traduit par) 
  • Éditeur : Grenouillère inc. (De La)
  • Collection : Grandeur de la poésie
  • EAN : 9782924758533
  • Code Dimedia : 000212424
  • Format : Broché
  • Thème(s) : LITTÉRATURE - FICTION & ESSAI
  • Sujet(s) : Littérature espagnole/portugu., Poésie
  • Pages : 128
  • Prix : 20,95 $
  • En librairie le 29 septembre 2020
  • Plus d'informations...
EAN: 9782924758533

Comment mettre une étiquette sur Cloître de Lucero Alanís ? C’est un livre qui fait appel à plusieurs caractéristiques de la narration telles que le monologue intérieur, la prose liée à l’intention de prendre la parole ou à l’acte de parler. Cloître met en scène des personnages, des espaces, des lieux, des périodes, des anecdotes, une concaténation d’actions, une ambiance et une atmosphère, le tout ancré dans une apparence convaincante de réalité.

Ici, dans les pages du Cloître, tout est dit par le biais d’une langue foisonnante qui dépasse celle que nous attribuons spontanément à l’histoire ou au roman. La musicalité, le ton et la tension du recueil, les mots qui fusent et tendent à la multiplication des significations se rapprochent autant du poème en prose que de la poésie.

Je puise dans ma mémoire ces propos de Vicente Leñero : « L’important dans un texte, c’est ce qu’il nous dit, la manière dont il nous permet de le compléter, et non l’étiquette que nous lui attribuons. » Je n’ai pas l’ombre d’un doute au sujet du recueil Cloître, que des certitudes : c’est un livre émouvant, intense et risqué dans le contexte de la poésie des femmes au Mexique. Et cela suffit pour vouloir le lire, l’accepter comme il est, le prendre sans ambages.
– Luis Armenta Malpica
 

AUTEUR(S)

Lucero Alanis, l'auteure est née à Durango ; elle réside à Guadalajara au Mexique depuis 1973. Fondatrice et directrice de la revue de littérature Amoxcalli, elle participe à diverses rencontres internationales tant d'écrivains que d'éditeurs. Elle a publié Opus Siglo XX (1998), Tarde en el tiempo (1999), Desierto de azur native (2002),  Gualbet dans le rêve des autres (2003) et Flama de la memoria (2006).

Une traduction de Françoise Roy.




NB : Les prix indiqués sont sujets à changements sans préavis.