img_vide_125
Au pavillon
Chayer, Maud  
  • Éditeur : Annika Parance Editeur
  • Collection : Sauvage
  • EAN : 9782925085072
  • Code Dimedia : 000212577
  • Format : Broché
  • Thème(s) : LITTÉRATURE - FICTION & ESSAI
  • Sujet(s) : Littérature québécoise
  • Pages : 60
  • Prix : 9,00 $
  • En librairie le 20 octobre 2020
  • Plus d'informations...
EAN: 9782925085072

En pleine canicule, un couple est perturbé par l’avènement des règles de leur fillette de neuf ans.

Une famille banlieusarde de la classe moyenne mène une existence saine et agréable, dans la bonne humeur et l’amour. Quand la fillette de neuf ans a ses premières règles, le père peine à accepter la situation et à trouver son rôle dans cette étape importante. Au travail, un collègue décède subitement d’un anévrisme, et cet incident agit comme un révélateur pour le père, qui se rappelle comment son propre père avait réagi aux règles de sa soeur - il décide de faire pareil. Il en fait un peu trop, oubliant qu’il s’agit d’une fillette et non d’une adolescente, pour souligner l’avènement des règles de sa fille, et la rend mal à l’aise. De son côté, la mère remet en question sa propre féminité et reporte toute son attention sur ses propres signes de vieillissement, cherchant à rajeunir son apparence. Le couple unit qu’ils formaient survivra t’il à ce changement? La fillette, elle, semble plus à l’aise quand personne ne s’occupe d’elle…

AUTEUR(S)

Maud Chayer a fait des études universitaires en cinéma et littérature à Montréal, Paris, Vienne et Marseille. En 2015, elle publie le premier tome de sa trilogie pour adolescents, Plan vaudou. Suivront Coeur de zombie et Maître Minuit en 2016. Elle travaille dans le milieu du cinéma et vit en banlieue, un endroit qui n’a de cesse de l’inspirer.

Extrait

« - Tiens, lui dit-il, à ma grande fille en voie de devenir une femme!
Elle se figea, et son expression faciale, mélange de gêne et de malaise, déforma son visage enfantin. Les roses ne suscitaient pas l’effet escompté. À son air malheureux, il lui tira une mèche avant d’ajouter :
- Tu sais, tu restes encore une petite fille, et tu seras toujours MA petite fille. Mais un jour, tu pourras porter un bébé. C’est merveilleux!
- Mais papa, je ne veux pas avoir un bébé.
Il déglutit difficilement. La sueur refit apparition sur son front.
- Bien sûr que non. Je n’ai pas dit que tu es une femme, mais en voie d’en devenir une! Et toutes les femmes ne sont pas des mères! Mais c’est le début de quelque chose… ajouta-t-il maladroitement, brandissant toujours les fleurs.»

« Ravi de son initiative, il attendait son retour avec impatience. Depuis plusieurs semaines, ils n’avaient pas fait l’amour. Ça commençait à le démanger. Après la naissance des enfants, ils avaient toujours gardé un rythme régulier dans leurs échanges. Ils en parlaient ouvertement, c’était important pour eux de ne pas devenir comme tous ces couples qui, après dix ans, baisent une fois par année. Cela représentait une forme de voeu de mariage ; un pacte entre eux. Qu’elle brisait, sous prétexte qu’elle se sentait vieille. Vieillissante. Il la surprenait de plus en plus souvent à s’examiner devant le miroir de plain-pied. Elle ne se comportait jamais ainsi avant. Mais avant quoi? Se demandait-il. Elle s’auscultait et le moindre cheveu gris devenait une catastrophe. Le pire, c’est que les cheveux gris n’altéraient en rien sa beauté, mais le stress, la panique, l’angoisse de vieillir – ça, ça agissait directement sur l’état de son visage. Mais aucune de ses paroles de réconfort ne semblaient l’atteindre. Se croyant responsable, il avait changé son attitude afin de lui plaire plus. Depuis quelques semaines déjà il avait triplé le nombre de compliments quotidiens. Valoriser sa femme était sa nouvelle préoccupation. Mais aucune de ces manoeuvres n’avait fléchi le voeu d’abstinence de sa tendre épouse. Normalement, après une séance chez Gilbert, elle se sentirait belle, et désirable. Ça pourrait aider. »

Mots-clés
Famille, crise existentielle, crise de la quarantaine, masculinité, féminité, vie de banlieue, vie de famille, couple.

Librairies fréquentées
Au carrefour, à Boucherville
Elle magasine beaucoup en ligne sur leslibraires.ca




NB : Les prix indiqués sont sujets à changements sans préavis.