Intégration inégale (L')
Intégration inégale (L')
Force, fragilité et rupture des liens sociaux
Paugam, Serge  
  • Éditeur : Presses Universitaires France
  • Collection : Lien social (Le)
  • EAN : 9782130563334
  • Code Dimedia : 16011446
  • Format : Broché
  • Thème(s) : SCIENCES HUMAINES & SOCIALES
  • Sujet(s) : Différences sociales, Enfance / Famille, Groupes ethniques, Sociologie / Anthropologie
  • Pages : 528
  • Prix : 52,95 $
  • Paru le 7 avril 2014
  • Plus d'informations...
EAN: 9782130563334

La notion d’intégration est omniprésente dans le débat social et politique. En s’inscrivant dans la tradition des sciences sociales, ce livre entend explorer la relation entre les défaillances contemporaines du système d’intégration et la production des inégalités. Il contribue à renouveler le regard sur la stratification sociale en partant de l’hypothèse que non seulement les capitaux économiques et culturels sont répartis de façon inéquitable, mais que les liens qui rattachent les individus aux groupes et à la société sont de force et d’intensité très inégales. Ce livre entend également souligner que les politiques de lutte contre les effets délétères de la désintégration tendent paradoxalement à renforcer la visibilité des catégories jugées « désintégrées » et consacrent ainsi le processus de leur disqualification sociale. Enfin, loin de se fonder uniquement sur les immigrés ou les classes pauvres, il interroge le système social dans sa globalité en prenant notamment en compte la manière dont les classes moyennes et supérieures essayent de se protéger de la proximité des « exclus » et de la menace que ces catégories font peser sur leur bien-être. Ce livre est le résultat d’un travail d’équipe. Il a été élaboré au sein de l’Équipe de recherche sur les inégalités sociales (ERIS) du centre Maurice Halbwachs.

AUTEUR(S)

Serge Paugam est un sociologue dont les travaux sur les inégalités, les ruptures sociales et les formes contemporaines du lien social font autorité. Il est aujourd’hui directeur de recherche au CNRS et directeur d’études à l’EHESS. Plusieurs de ses ouvrages sont devenus des classiques et ont éclairé le débat social et politique en France et à l’étranger : La disqualification sociale (1991), Le Salarié de la précarité (2000), Les formes élémentaires de la pauvreté (2005), Le lien social (2008), ainsi que l’ouvrage collectif Repenser la solidarité. Il a créé et dirige la collection « Le lien social » ainsi que la revue Sociologie aux Puf. Il est responsable de l’Équipe de recherche sur les inégalités sociales (ERIS) du centre Maurice Halbwachs.




NB : Les prix indiqués sont sujets à changements sans préavis.