C'est du propre!
C'est du propre!
Syndicalisme et travailleurs du "bas de l'échelle" (Marseille et Bologne)
Nizzoli, Cristina  
  • Éditeur : Presses Universitaires France
  • Collection : Partage du savoir
  • EAN : 9782130635307
  • Code Dimedia : B0006491
  • Format : Broché
  • Thème(s) : SCIENCES HUMAINES & SOCIALES
  • Sujet(s) : Sociologie / Anthropologie, Travail / Syndicalisme
  • Pages : 224
  • Prix : 45,95 $
  • Paru le 19 octobre 2015
  • Plus d'informations...
EAN: 9782130635307

« C’est pas parce qu’on nettoie la merde des autres qu’on n’existe pas ! »

Dans des contextes fortement impactés par les politiques néolibérales des dernières décennies, sur lesquelles viennent s’ajouter celles de l’austérité, traiter du syndicalisme dans les secteurs des services à bas coûts revient à poser clairement la question des conditions de son renouvellement.

Fondé sur une enquête comparative mobilisant les méthodes de l’observation et de l’entretien, cet ouvrage nous introduit dans le monde des pratiques syndicales dans le secteur de la propreté en France et en Italie. Souvent des femmes ou des immigrés, ces salariés aux conditions d’emploi et de travail dégradées subissent les contraintes de l’externalisation qui contribue à entraver leur accès au syndicat. Face à ces travailleurs invisibilisés, notamment du fait de leur position dans les rapports sociaux de classe, de sexe et de race, les organisations syndicales ont tendance à appliquer un schéma d’analyse dominé par la référence de l’emploi stable. Pourtant, cette étude montre l’importance de la prise en compte du caractère d’émancipation contenu dans les expériences de vie et de travail des salariés du « bas de l’échelle » pour l’élaboration de nouvelles stratégies syndicales.

AUTEUR(S)

Cristina Nizzoli, docteure en sociologie du travail, est associée au Laboratoire LEST (CNRS-AMU) d’Aix-en-Provence. Après des études en science politique à l’université de Pavie (Italie), elle a continué son parcours au département de sociologie d’Aix-en-Provence où elle s’est intéressée à la relation entre syndicats et travailleurs immigrés.

Table des matières

Chapitre 1 – Les acteurs
1 – Présentation du secteur de la propreté (chiffres, structuration)
2 – Comment la CGT et la CGIL sont-elles structurées en France et en Italie dans le secteur de la propreté
Chapitre 2 – Le leader syndical comme figure clé
1 – Les trajectoires des leaders syndicaux
2 – Ce que « être syndicaliste » veut dire
3 – Le travailleur immigré comme analyseur du syndicalisme dans la propreté
4 – Pratiques et stratégies des leaders de la propreté
Conclusion
Chapitre 3 – Le suivi individuel : une pratique aux multiples facettes
1 – Les permanences à la CGT : « une anarchie (plus ou moins) organisée »
2 – Les permanences à la CGIL : répondre aux accusations de l’employeur
3 – S’adresser à la CGT pour des questions variées
4 – S’adresser à la Filcams-CGIL pour répondre aux reproches de l’employeur
5 – Les délégués qui animent les permanences à la CGT nettoyage 13
6 – Les syndicalistes professionnels de la Filcams-CGIL
Conclusion
Chapitre 4 – L’action collective entre menace et médiatisation du conflit
1 – La CGT Nettoyage 13 et la menace du conflit
2 – La grève comme pratique non partagée au sein de la Filcams-CGIL
Conclusion
Chapitre 5 – L’assemblée comme pratique de résistance
1 – À la CGT Nettoyage 13 l’assemblée comme lieu de la socialisation militante et professionnelle
2 – L’activité de « cadrage » lors des assemblées à la Filcams-CGIL

Conclusion
Conclusion générale




NB : Les prix indiqués sont sujets à changements sans préavis.