Moi, j'ai le droit mais je dois
Moi, j'ai le droit mais je dois
Brami, Élisabeth  
Pénicaud, Clémence (Illustré par) 
  • Éditeur : Seuil
  • Collection : J. Albums jeunesse
  • EAN : 9791023508468
  • Format : Relié
  • Pages : 48
  • Prix : 22,95 $
  • Paru le 24 avril 2017

Un manuel de savoir-vivre plein d’humour qui parle aux enfants de leurs droits sans faire l’impasse sur leurs devoirs !

« Moi j’ai le droit de poser toutes les questions, même les plus embarrassantes ou bizarres aux adultes. MAIS je dois trouver le bon moment pour le faire et accepter que les adultes ne soient pas toujours capables d’y répondre. Scoop : Les parents ont l’air d’être sourds quand on parle fabrication des bébés, divorce, mort, mais ils ont toujours l’oreille fine pour les gros mots! »
 
« Moi j’ai le droit de ne pas dormir si je ne suis pas fatigué. MAIS je dois rester dans ma chambre ou dans mon lit si c’est l’heure de se reposer. Scoop : Si vous ne le faites pas pour vous, faites-le pour eux : laisser ses parents récupérer un peu n’a que des avantages ! »
 
Voici 20 règles à respecter scrupuleusement au sein de la famille et de la société pour devenir un enfant élevé, un élève aimable, un citoyen responsable et, qui sait, peut-être un jour, un parent éclairé. Des règles de vie essentielles, pour mieux vivre ensemble, en se respectant, dans la bonne humeur !

AUTEUR(S)

Élisabeth Brami est née à Varsovie. Elle a exercé comme psychologue-psychopédagogue dans un hôpital de jour pour adolescents. Elle est l’auteure d’une centaine d’albums et de romans pour la jeunesse, dont certains ont été traduits à l’étranger et primés. Les petits et grands bobos et bonheurs de la vie sont ses thèmes de prédilection, qu’elle traite avec impertinence. Contre les stéréotypes et les préjugés, elle a notamment publié les « Déclarations » (des droits des garçons, des filles, des mamans et des papas) chez Talents Hauts.
 
Clémence Pénicaud est née à Paris en 1983. Elle a suivi la formation d’illustration de l’école Estienne puis des Arts décoratifs de Strasbourg. Diplômée en 2008, elle commence à travailler pour la presse et l’édition jeunesse (Bayard, Fleurus, Gallimard, Mango, Tourbillon, Didier jeunesse). Elle anime toutes les semaines des ateliers d’arts plastiques pour les enfants à Paris. Elle aime aussi créer des rencontres-ateliers pour les enfants en bibliothèque.

Service de presse (pour le Canada seulement) :
Marion Van Staeyen, attachée de presse Fiction / Jeunesse / BD
514 336-3941 poste 230 / mvanstaeyen @dimedia.qc.ca




NB : Les prix indiqués sont sujets à changements sans préavis.